Projets soutenus

La Courte Échelle

Un nouveau service d'aide au déménagement.
Création en novembre 2017 d'un poste d'accompagnateur au déménagement.
Projet parrainé par Rafael Ponce, Directeur de l'agence Suez de Dunkerque.

Le projet

La Courte Echelle a créé un nouveau service d'aide au déménagement destiné à tous les publics n'étant pas en capacité d'assurer seul leur déménagement (personnes âgées, personnes handicapées, personnes en situation de précarité, personnes isolées, étudiants...). Les tarifs, adaptés à la situation des bénéficiaires du service, sont calculés en fonction du volume à déménager, de la distance à parcourir et de l'accès au logement. Les prestations sont réalisées sur presciption.

Grâce au soutien financier de la Fondation, La Courte Echelle a embauché Fabrice Forteville, 39 ans, en tant qu'accompagnateur de déménagement.

Il s'est ainsi vu confier la relation avec les prescripteurs et les usagers du service. Il accompagne les familles devant déménager, les informe sur les démarches à effectuer et les aides financières et leur apporte des conseils pratiques pour l'organisation du déménagement. Outre le transport de mobilier, Fabrice accompagne les familles dans une étape de la vie parfois vécue difficilement. 

 

13 rue de la Verrerie, 59140 Dunkerque

03 28 60 32 35

Site internet du groupe AXHOM : groupe-axhom.org

 

DÉCOUVREZ LE PROJET EN VIDÉO

 

INFORMATIONS SUR LE SERVICE D'AIDE AU DÉMÉNAGEMENT

 

Témoignage de Pascal Thorez, Directeur général du Groupe Axhom - La Courte Échelle à Dunkerque

« Cela faisait très longtemps que nous avions en projet de créer un service solidaire d'aide au déménagement. Nous savions qu'il y avait un besoin auprès des personnes âgées, handicapées, isolées ou précaires, sans beaucoup de moyens humains ou financiers. Seulement, nous n'avions pas les moyens de financer ce projet, d'autant que nos tarifs devaient rester modestes. Aussi, quand nous avons entendu parler de l'appel à projets lancé par la Fondation du Dunkerquois Solidaire, nous avons immédiatement répondu. Fabrice nous a rejoints en décembre 2017 en tant qu'accompagnateur de déménagement. Il est parfait dans son rôle, autant avec les familles dont il assure le déménagement qu'avec les trois aides-déménageurs qu'il manage et que nous avons recrutés en contrat d'insertion. Fabrice a une très grande empathie envers les gens, mais sait aussi se faire respecter. L'activité a très rapidement monté en puissance, ce qui prouve qu'il y avait un réel besoin. Actuellement, il y a un délai d'attente d'un mois environ pour un déménagement, tant nous avons de demandes de la part des CCAS et des associations de tutelles qui sont nos principaux prescripteurs. Ce sont eux qui font le lien entre les familles et nous. Il est certain que sans l'aide de la Fondation, le poste de Fabrice n'aurait pas vu le jour. Ce qui aurait été dommage aussi bien pour lui que pour les familles que nous aidons. Notre objectif est désormais de pérenniser ce poste ».

 

Il a trouvé un travail grâce à la Fondation : Fabrice Forteville, 39 ans, Gravelines

« J'étais magasinier et responsable de cour dans une grande surface de bricolage quand j'ai été licencié il y a trois ans. Depuis, je n'avais réussi qu'à trouver des petits boulots. J'étais suivi par l'association AGIR à Gravelines. J'avais fait un bilan de compétences qui montrait que j'avais des dispositions pour les métiers du social. Du coup, quand mon référent a vu passer l'annonce pour un poste d'encadrant technique pour de l'aide au déménagement à destination d'un public précaire à l'association « La Courte Echelle » à Dunkerque, il me l'a tout de suite envoyée. J'ai postulé immédiatement et ma candidature a été retenue pour un CCD d'un an renouvelable. Ce travail a changé ma vie ! Même mon entourage me dit qu'il ne me reconnaît plus tant il me voit épanoui. Je trouve que c'est très gratifiant d'aider des personnes qui sont complètement perdues et qui retrouvent le sourire quand on leur dit qu'on est là pour trouver une solution. C'est vrai que, même lorsque tout va bien, déménager est toujours un casse-tête, alors imaginez pour des personnes qui n'ont pas de moyens financiers et qui vivent dans la précarité. A la Courte Echelle, j'ai vraiment trouvé le travail qui me convient ».

Bilan après 1 an d'activité 

  • 3 personnes recrutées en CDDI pour assister Fabrice dans la réalisation des prestations
  • 150 devis et visites réalisées
  • 130 prestations réalisées en 10 mois
  • 200 prescripteurs et partenaires mobilisés